N'oubliez pas: réunion annuelle du 26 au 28 octobre 2018 à Grindelwald

Après une saison estivale intense,  les gardiens de cabane se rencontrent lors de la réunion annuelle, cette année à Grindelwald. Le conseil attend avec impatience une participation active et des rencontres avec vous!

 

 

Gardien électronique

Le gardien en forme électronique vous trouvez sous "members only"

Métier et vocation de gardien

Punteglias

Pour de nombreux alpinistes, randonneurs, amateurs d’air frais et adeptes de mouvement, les cabanes ne sont pas seulement un logement et une base en montagne, mais quelque chose comme un „point d’évasion“, un lieu de liberté, de rêve et d’émotion, un peu plus près du ciel…

Depuis la fondation de l’association des gardiens, un code d’honneur (affiché dans de nombreuses cabanes) fixe les bases de notre travail de gardien. (click to enlarge & read!)

En tant que gardiens, nous avons le privilège de travailler dans un endroit aussi énergétique. Cependant, en qualité de prestataire touristique, disposant d’une infrastructure souvent très restreinte avec une logistique difficile, nous sommes également fortement sollicités sur le front des clients. Depuis l’époque où les premiers gardiens pouvaient satisfaire les visiteurs avec une simple soupe et des alpinistes qui se chargeaient en passant en surplus encore de bois de feu, les exigences des clients ont énormément évolué.

Nombreuses cabanes sont aujourd’hui des exploitations gastronomiques professionnelles, gâtant les clients avec une offre soignée malgré le nombre des restrictions. En plus, de nombreux gardiens remplissent de multiples tâches dans le contexte de la cabane et largement au-delà: entretien des sentiers, aménagement de sentiers de randonnée, assainissement d’itinéraires dans le domaine alpin, sites d’escalade, ravitaillement de la cabane, etc.

Gardien - exigences professionelles

Un profil officiel des exigences pour le job de gardien n’existe certes pas encore à nulle part… Voici les mots clé les plus importants:

Maître d’accueil: Certainement la plus importante fonction dans toutes les cabanes!
Cuisinier: Aujourd’hui, les gardiens mettent des menus de fête sur la table, malgré un équipement technique rudimentaire et un approvisionnement limité.
Service de table: Un service rustique mais soignée, sans trop d’attente
Economiste + gouvernante: Une cabane n’est pas un hôtel; malgré tout il y a bien à faire. "Econome" a également un lien étroit avec un contrôle des dépenses.
Artisan + technicien en domotique: Au bout du monde il faut être capable à se débrouiller tout seul.
Ami de la montagne: Ici, les montagnes sont autre chose qu’un décor de vacances momentané.
Agent touristique: Il transmet l’amour de la montagne et l’enthousiasme aux chers clients…
Alpiniste: Selon la situation de la cabane, les connaissances alpines sont conseillées à exigées.
Sportif: La grande majorité des cabanes n’est atteignable qu’à pied et le sac à dos XXL fait partie de l’équipement standard.
Bureaucrate: Même en cabane, le bureau est aujourd’hui omniprésent (autorités, comptabilité, gérance, etc.).
Entrepreneur: Les gérants sont en général des indépendants, leurs recettes sont donc leur seul salaire.
Employeur: De nombreuses cabanes occupent des employés. Ceux-ci doivent être annoncés, instruits, payés, etc.
Communicateur: Coincé entre les fronts des clients, des propriétaires des cabanes, des autorités et le contexte général, la communication n’est pas chose aisée même en cabane!
Réaliste + praticien: Les belles paroles et jolies théories ne permettent pas de maîtriser ce job.

Idéaliste !!!
Le sommet de la liste: celui qui ne peut rien s’imaginer par là a meilleur temps de rester sur une liste des salaires et dans un bureau chauffé… horaires de travail, haute saison pauvre en sommeil, éloignement de la "civilisation", possibilités de gain, place de travail souvent peu commode, relations aussi avec des clients difficiles, charges pesant sur la santé, etc.

Bilan 8-): Gardien est un métier à beaucoup de facettes et aux exigeances considérables, plûtot une vocation qu'un métier...